Ce site met a disposition le build journalier de la traduction francaise du Maven: The Definitive Guide
Consultez :
  • Les documents de reference sur le projet original
  • Les sources de la traduction fr sur GitHub
  • maven


    1.6. Maven est-il une alternative à XYZ ?

    Bien sûr, Maven est une alternative à Ant, mais Apache Ant continue à être un outil excellent, et largement utilisé. Il fut le champion des builds Java pendant des années, et vous pouvez intégrer vos scripts Ant au build Maven de votre projet très facilement. C'est une utilisation très commune dans un projet Maven. D'un autre côté, tandis que de plus en plus de projets open source migrent vers la plateforme de gestion de projet Maven, les développeurs se rendent compte que Maven ne fait pas que simplifier la gestion du build, il permet l'émergence d'une interface commune entre les développeurs et les projets logiciels. Maven est plus une plateforme qu'un outil, lorsque vous considérez Maven comme une alternative à Ant, vous comparez des pommes à des oranges. "Maven" est plus qu'un simple outil de build.

    C'est cela qui rend les débats sur Maven ou Ant, Maven ou Buildr, Maven ou Gradle inintéressants. Maven ne se réduit pas aux seuls mécanismes de votre système de build, il ne se contente pas de scripter les différentes tâches de votre build, mais il encourage l'émergence d'un ensemble de standards, d'une interface commune, d'un cycle de vie, d'un format de dépôt, d'un standard d'organisation des répertoires, etc. Peu importe le format du POM (XML ou YAML ou Ruby). Maven est bien plus que tout cela, et Maven fait référence à bien plus que l'outil en lui-même. Quand ce livre parle de Maven, il fait référence à la constellation de logiciels, de systèmes, et de standards qui le supportent. Buildr, Ivy, Gradle, tous ces outils interagissent avec le format de dépôt que Maven a permis de créer, et vous pourriez tout aussi facilement utiliser un gestionnaire de dépôt comme Nexus pour gérer des builds écrits entièrement avec Ant.

    Bien que Maven soit une alternative à ces outils, la communauté doit abandonner cet esprit de lutte sanglante pour s'approprier utilisateurs et développeurs. C'est peut-être ainsi que ça se passe entre grosses entreprises, mais cela ne correspond pas à la manière de faire des communautés Open Source. Les gros titres tels que "Qui sera le vainqueur ? Ant ou Maven ?" ne sont pas très constructifs. Si vous exigez de nous une réponse, bien sûr que nous dirons que Maven est une meilleure alternative que Ant comme technologie fondamentale pour un build ; en même temps, les frontières de Maven changent tout le temps, et la communauté Maven cherche en permanence de nouvelles voies pour le rendre plus œcuménique, plus interopérable, plus coopératif. Les principes au cœur de Maven sont le build déclaratif, la gestion des dépendances, les dépôts, la réutilisation universelle grâce aux plugins, cependant la concrétisation de ces idées n'a que peu d'importance par rapport au fait que la communauté Open Source collabore pour améliorer l'efficacité des builds à "l'échelle de l'entreprise".